Actualité

Quand l’improvisation théâtrale comble nos cœurs de rires et de bonheur !

« Bas les masques » : retour sur notre première soirée de l’année propice à des échanges en total lâcher-prise …

Extraits des témoignages de nos participantes à cet atelier d’improvisation théâtrale

Les témoignages sont unanimes : cet atelier d’improvisation théâtrale animé par Florent Hugon, a été l’occasion de se rencontrer dans une ambiance à l’image des valeurs de l’association. Les nouvelles adhérentes et visiteuses ont pu ainsi rapidement s’intégrer de l’état d’esprit de RÔF !

D’abord accueillies autour du verre de l’amitié, nous avons ensuite partagé un repas composé de bobuns individuels préparés par Lucky Cat (Spécialités asiatiques à Bagnols-sur-Cèze).

Salle du foyer communal de Laudun-L’Ardoise

Après ce premier moment de convivialité, notre intervenant Florent Hugon nous a demandé de former un cercle avec lui.

Puis place à l’improvisation !

Témoignages des participantes

Nous avons recueilli les impressions de participantes.

En effet, nous nous demandions :

  • quelle idée elles se faisaient de cette soirée avant de venir,
  • comment elles s’étaient senties avant, pendant et après,
  • si elles avaient vécu de vrais moments RÔF …

Voici leur réponse :

  •  » Moi je l’ai vécu comme un vrai lâcher prise. Très tendue avant entre le boulot, l’organisation de la soirée, parler en public… puis je me suis vraiment détendue et j’ai bien rigolé, surtout rigolé. Et j’ai trouvé que cette activité a été un vrai moment d’échange très informel ;o) » Nathalie
  •  » Moi j’ai ri et ri ! C’est trop bon de se prendre pour Carla, Brigitte, de Funès, éléphant ou singe ou les autres… on dort super bien après !  » Valérie
  •  » Pour ma part j’ai passé une très bonne soirée et au-delà de ce jeu artistique ça m’a permis de mieux approcher tout le monde !!! Merci pour cette initiative  » Martine
  • « Une soirée toute en bienveillance, pleine de rencontre et de bonne humeur ! A l’image de RÔF ! » Mag
  • « J’ai passé une très bonne soirée. Très bon atelier. Se prendre pour un éléphant allant jusqu’à Céline Dion, j’aurais jamais cru y arriver. Vraiment très très bien. Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant rit. Et cet atelier nous a rapprochées, du moins pour moi qui ne connaissais pas tout le monde. Merci beaucoup. J’ai très bien dormi en rentrant. » Gladys
  • « Perso je kiffe de plus en plus la ROFAttitude…… Quel superbe moment, quelle rigolade, quel plaisir d’être  surprise par l’inventivité, l’audace de chacune. Je craignais que ce soit trop sur une estrade, à parler devant tout le monde……tout le contraire. Florent est tout simplement génial tout en écoute et sa « technique » est bluffante mais tellement efficace. Je me suis lâchée et j’ai aussi pu constater que les plus timides font de même et c’est que du bonheur !
    Merci pour cette sororité, merci pour ce lâcher-prise.
    Un beau moment qui lie nos sourires et nos cœurs ! » Nini
  • « J’ai été ravie, une fois de plus, de cette soirée Rôf : une très agréable parenthèse après une bonne journée de travail, un lâcher prise graduel pour terminer totalement décontractée et à la fois dynamisée par notre coach du soir ! Spontanéité, partage, émotions positives, jeux de rôles amusants et enrichissants ! Bref, une soirée digne du Rôf !! Vivement la prochaine ! Belle continuation à toute l’équipe!! » Anne
  • « Encore une soirée placée sous le signe de la convivialité et de la sororité, fidèle à l’image des valeurs de notre association. Ce format d’improvisation théâtrale a eu l’effet escompté : se découvrir ou redécouvrir toutes en prenant du plaisir. Encore de belles rencontres faites. Florent est vraiment un très bon animateur. » Emilie
Atelier d'improvisation théâtrale par Florent Hugon

L’émouvant témoignage de Florent Hugon

Ce formidable acteur spiripontain est membre fondateur du CRIQUET (Compagnie Rurale d’Improvisation en Quête d’Elucubrations Théâtrales) : la plus ancienne troupe d’improvisation du département du Gard !

Il a bien voulu à son tour partager ses impressions :

 » Il y a 3 ans j’avais donné un cours pour « Regard Ô Féminin » sur le lâcher-prise en faisant faire de l’improvisation. Personne n’était au courant, personne n’avait pu se dérober. J’avais mené l’atelier de manière progressive. Au final, les filles étaient allées plus vite que je ne le pensais.

Le 13 octobre l’exercice était différent, tout le monde savait que ce serait un atelier d’improvisation.

Lorsque je suis arrivé, en masquant au maximum ma timidité, j’ai été accueilli admirablement bien. Certains visages m’étaient familiers. Repas collectif, histoire « d’épuiser les bavardages » avant de commencer. Cela dit, même si je n’entendais pas les conversations, je pouvais m’apercevoir que le groupe était complice, soudé, toutes étaient contentes d’être là et de se retrouver.

Au tour de présentation, je me suis surpris à parler de moi, chose que je ne fais jamais, me cachant derrière mon masque de clown. Ressaisis toi Florent, tu es là pour elles.

Durant l’atelier, plusieurs fois je fus spectateur, décrochant de mon rôle par moment.

A la fin de l’atelier, petit verre de l’amitié avant de partir.

Au revoir et à bientôt.

Habituellement, lorsque je donne des cours, ou lorsque je fais un spectacle, sur le chemin du retour, je me refais le film, je me critique, je m’analyse. Là tu aurais du faire ça, tu aurais dû t’adapter, etc…

Le 13 octobre il en fût autrement, j’étais bien, j’étais tranquille, impossible de me refaire le film parce que j’étais content.

Pas content de ma prestation, non, content du moment que j’ai passé avec vous.

Je suis venu vous apporter quelque chose, en échange vous m’avez donné beaucoup.

Je vous remercie vraiment vraiment de m’avoir accueilli dans votre merveilleuse association.

Bravo les filles, bravo Regard Ô Féminin ».

Florent

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.